Réception des subjectiles avant peinture